Les membres de l’APIC sont des habitants de nos 4 villages (Blandain, Hertain, Lamain, Marquain). Ils sont des riverains qui apprécient le cadre rural encore relativement préservé ou des agriculteurs qui entretiennent l’espace rural par leurs cultures.  Cet espace constitue le dernier poumon vert entre Tournai et Baisieux/Lille-métropole. A PRÉSERVER EVIDEMMENT !

L’APIC est géré par un Conseil d’administration. La représentativité de chaque village et de chaque type de population est assurée dans ce Conseil.

Bien entendu, les frontières ne sont pas étanches, et l’APIC se préoccupe aussi du bien-être des villages voisins (Froyennes, Orcq) quant à l’intégration des zonings Tournai Ouest dans l’environnement rural. Il ne s’agit pas de rejeter ailleurs ce que nous ne voulons pas. A ce titre, l’APIC a des contacts avec le Comité pour un Zoning Propre, dont les représentants principaux sont issus de Froyennes et de Orcq. Ce comité a été créé avant l’APIC, en 1996, et s’intéressait déjà aux projets de Tournai Ouest I et II.

L’APIC a également établi des contacts avec le village frontalier de Camphin-en-Pévèle menacé en 2001 par un projet de zoning industriel (transformé depuis en Centre d’entraînement du LOSC, Domaine de Luchin). Camphin est menacé depuis 2014 par un projet d’éoliennes à Esplechin, surplombant la plaine classée de Bouvines (le projet d’éoliennes est en recours auprès du Conseil d’état).

L’APIC encourage toutes les associations, institutions ou initiatives œuvrant pour améliorer la convivialité et la vitalité dans nos villages. Citons en vrac : Le Club de l’amitié à Blandain, Le Luna à Marquain, l’Ecurie St-Eleuthère, Haudion à Lamain, Ligne 4 (histoire de nos villages auxquels Froyennes est associé), les clubs sportifs locaux, la Chorale Saint-Amand à Lamain …

Les membres de l’association et de son Conseil d’administration sont tous des bénévoles.

Son président est actuellement Xavier DELBECQ, habitant Lamain.